Bonjour, comment puis-je vous aider par Whatsapp ?

Curcuma, bien, pas bien...survendu ?

person Publié par: Cédric le BioDiététicien list Dans: Diététique

Le Curcuma longa ne serait pas un peu sur noté par rapport aux vertus qu'on lui donne ?
Faisons le point.


          Le Curcuma longa est utilisé en épice, en colorant mais aussi en médecine traditionnelle indienne depuis des lustres.

J’ai voulu faire ce dossier pour mettre à jour mes connaissances afin de vous conseiller comment bien le prendre et surtout ne pas se faire avoir par les arguments santé qui semblent « trop beaux » !

En effet des doses massives de Curcuma, via des compléments alimentaires, entraîneraient des effets secondaires notamment hépatiques.
Et même, comme beaucoup d’extraits naturels, qui, consommés à haute dose et pendant longtemps peuvent avoir des conséquences négatives.

Le Curcuma est recommandé un peu à toutes les sauces depuis des années…il saurait tout faire pour la guérison…or les produits miracles faut s’en méfier quand même quand on connait un peu la complexité du corps et du végétal.

Anti-inflammatoire principalement, il agirait très largement pour la plupart des douleurs et usures articulaires.
Mais il serait aussi un puissant anti-oxydant, ce qui lui vaudrait une protection des principales maladies dégénératives.
Antimicrobien également…c’est possible.

Bref, il en a des ressources, mais fonctionnent-elles toutes ?
Les curcuminoïdes présents dans le Curcuma, dont la tant recherchée curcumine qu’on isole dans les compléments alimentaires afin d’augmenter la concentration.
Et il semblerait vraiment que c’est là que le bât blesse et entrainerait des effets secondaires selon plusieurs études.
Au même titre que des vitamines, minéraux ou actifs pris dans des doses massives, c’est-à-dire de 10 à 1000 x ce qu’on trouve à l’état naturel, du surdosage peut-être possible.
Si les dosages originels du Curcuma longa sont tels et qui ont été façonnés depuis des lustres c’est bien qu’il y a une raison.
L’homme souhaite tout contrôler en pensant qu’il est plus malin que des millions d’années d’évolution…mais il peut avoir tort.
Ainsi, court-circuiter la nature et son évolution n’est pas forcément la bonne solution.

Nous ne sommes pas forcément conçu aussi pour consommer certaines molécules de manière aussi concentrée.
Pour exemple, même si anodine et même recommandé à dosage important dans certains cas, il faut de 1 à 3 kg d’orange pour apporter à peine quelques centaines de mg de vitamine C naturelle.
Nous pouvons être intolérant ou même allergique à chaque molécule présente sur terre spécialement quand elle est prise avec des doses irraisonnées.
La mauvaise absorption d’un extrait de plante est peut-être alors un régulateur ou un protecteur naturel de notre organisme.

Des études récentes Belges, Australiennes et Italiennes semblent montrer que des personnes sensibles du foie, de la vésicule biliaire devraient faire davantage attention.
Des hépatites peuvent apparaître après une consommation de Curcuma longa à fort dosage.
Riche également en oxalate, les compléments alimentaires en Curcuma favoriserait la fabrication de calculs rénaux.
Il serait donc recommandé de faire attention à sa consommation pour les personnes davantage assujetties aux obstructions.

La curcumine pourrait même avoir des interactions avec des médicaments, notamment les anti-coagulants.

Des études in vitro, c’est-à-dire, dans des tubes à essais, les résultats sont vraiment à prendre avec des « pincettes » car peut révélateur de ce qui se passe réellement dans notre corps.
Ce que nous n’avons généralement pas avec des consommations de dosages naturels ou légèrement surdosés.
Clairement, la curcumine est une molécule traditionnellement utilisée depuis très longtemps, ainsi, si des risques ou effets secondaires importants étaient présents, ils auraient été observés depuis des lustres.
Les études scientifiques sont indispensables à l’évolution et la connaissance du corps.
Par contre quand elles ne sont pas faites in-vivo, le pourcentage de certitudes qui en découle est quasiment irrecevable selon moi.
Même si le Curcuma semble être acquis pour ses bénéfices santé, delà à tout guérir, il ne faut pas aller trop vite en besogne !
A des fins commerciales, des raccourcis sont très souvent établis dans le domaine du complément alimentaire pour vendre encore et toujours, et le Curcuma ne déroge pas à la règle suivante :

  1. Produit utilisé traditionnellement dans une médecine,
  2. Quelques études scientifiques pas forcément très neutre,
  3. Information et mise en avant marketing pour faire passer le produit pour un solution miracle !

Et pour la malabsorption du Curcuma, les laboratoires vont alors tout mettre en œuvre afin de proposer « leur » transporteur qui permettra alors d’apporter leur valeur ajoutée et proposer assez cher un produit qui ne coûte pas grand-chose !

Mais c’est aussi clairement ça qui fait avancer la science, ne l’oublions pas.
Ainsi, le Curcuma longa proposé dans l’alimentation indienne semble davantage protecteur et préventif pour le tube digestif (étant donné qu’il ne passe pas bien la barrière intestinale).
Mais probablement moins pour le reste du corps cependant, en augmentant la dose de Curcuma en poudre on pourrait avoir des résultats quand même par un phénomène de quantité tout simplement.
C’est d’ailleurs pour cela qu’on recommande de le consommer avec de la pipérine extraite du poivre car elle augmente la perméabilité intestinale (attention si vous avez un intestin inflammé).

Pour les douleurs articulaires il plus judicieux d’appliquer un cataplasme local de Curcuma, comme le font les indiens.
Ce dossier m’a permis sincèrement de mettre à jour mes connaissances sur le Curcuma et prendre du recul sur tous les merveilleux bénéfices qu’on lui vantent.
Le Curcuma longa reste une plante fabuleuse pour notre santé car elle agit efficacement pour la prévention et la protection cellulaire, c’est indéniable !
Du côté articulation, l’Harpagophytum, les Oméga 3, le Silicium colloïdal, Glucosamine Chondroïtine et l’algue Padina pavonica notamment me semble plus adaptés !


Retrouvez notre sélection de Curcuma sur le lien : https://biodiet.eu/3390-curcuma


Merci aux sources :
https://www.julienvenesson.fr/pourquoi-le-curcuma-ne-marche-pas/
https://www.santenatureinnovation.com/curcumine-arnaque-ou-miracle/
https://www.altheaprovence.com/curcuma-longa-puissant-anti-inflammatoire-et-antioxydant/




Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre