Lutter naturellement contre Helicobacter Pylori et les gastrites.

person Publié par: Cédric list Dans: Dossiers

Helicobacter Pylori (HP) est une bactérie très vielle de par son origine mais découverte en 1982 seulement, par Barry et Marshall en Australie.
En forme d'hélicie, c'est ainsi qu'elle acquit son nom et varie génétiquement selon sa répartition dans le monde.
Elle est très connue pour être la principales causes des gastrites, des acidités de l'estomac et du haut de l'intestin.

Helicobacter Pylori est plutôt solide, car elle n'est pas attaqué par l'acidité de l'estomac, ainsi elle a un pouvoir de survie et d'adaptation assez important.
Ellle agit principalement en modifiant du pH de l'estomac afin de favoriser sa croissance et sa multiplication.
De plus, HP synthétise une moléciule spéciale qui abîme les cellules de l'estomac et ainsi font apparaître les symptômes comme la mort de la cellule, laissant apparaiître la paroir à nue, c'est l'ulcère.

Endoscopie et biopsie sont des diagnostics possibles mais le test repiratoire (le plus utilisé), sérologique et antigène des selles sont nettement moins invasifs et tout aussi efficaces pour affirmer ou non l'infection à Helicobacter Pylori.

Les facteurs environnement sont également très importants dans l'apparition de la maladie :
- Tabac et alcool favorisement vraiment le développement de la bactérie et limite fortement l'efficacité des antibiotiques.
- Stress et médicament (AINS, aspirine, corticoïdes même à faible dose) sont également une cause commune aux gastrites de toute sorte.

Les symptômes peuvent être chroniques ou aigüs comme des douleurs épigastriques, de la pesanteur, des dyspepsies, des saignements et le stade finale l'ulcération.

Côté traitement allopathique, il se compose d'un antibiotique pour tuer HP et d'un ipp (inhibiteur de la pompe à proton) qui favorise la baisse la fabrication d'acide par notre propre cellule de l'estomac.
Cependant la résistance croissante aux antibiotiques rend l'efficacité inférieur à 70 % de nos jours.

Les solutions naturelles ne manquent pas, ainsi voici quoi prendre :
En urgence pour soulager : gel d'aloe vera buvable est une solution de choix car baisse l'acidité très rapidement tout en stimulant une bonne cicatrisation.
En action antibiotique naturelPropolis, Argent Colloidal et Pepin de Pamplemousse agissent en tant qu'antiseptique à large spectre sur Helicobacter Pylori.
En parallèle : rééquilibrer le mircobiote locale avec des probiotiques choisis.
Sur le moyen et long terme, abaisser le stress oxydant tout en augmentant le système immunitaire sous muqueux et la qualité de la barrière cellulaire : Zincsélénium et fer sont recommandé pour favoriser la recontruction cellulaire.

D'un point de vue alimentaire, il a été prouvé que certains type d'aliment on une efficacité validée sur HP :

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre