VITAMINE D, pourquoi rajouter la vitamine K et / ou du Magnésium ?

person Publié par: Cédric votre BioDiététicien list Dans: Complément alimentaire

La vitamine D est au cœur de bien des discussions. 
En plein pandémie, on parle beaucoup pour l'immunité...mais elle est aussi très importante pour l'ostéoporose notamment.

Quid la calcification, que peut-on faire pour diminuer les dépôts de calcaire dans les tissus mous ?

On ne va pas refaire tous les rôles importants de la vitamine D dans cet article.
Je rappelle encore et toujours, que la plupart des Français en sont carencés notamment en hiver.
La cause est la faible exposition au soleil au quotidien.
En effet, en cumulant des journées courtes, de faible temps de sortie et un angle des rayons du soleil hivernal peu avantageux, on peut même aller jusqu’à 90 % de personnes carencées dans certains groupes de population.


# Ainsi, faut-il prendre de la vitamine D
 ?

La réponse est oui, surtout en hiver.
Le mieux étant toujours de sortir au maximum pour être au soleil.
Se protéger au début, puis par la suite diminuer son indice de protection solaire afin que les rayons activent notre vitamine D.


# Quelle dose optimale de vitamine D faut-il prendre pour limiter la calcification ?

La dose quotidienne idéale est supérieure à 1000 UI (mille UI).
C'est la dose qui permet de diminuer le risque de maladie cardiovasculaire ainsi que la calcification induite.
400 UI (quatre cent UI), il n'y a pas d'action sur la calcification.
Pour 50 000 UI de vitamine D3 (équivalent à 100 000 UI de D2) chez des personnes avec des taux bas en vitamine D sanguine dilate les artères (signe qu'une calcification est impossible).


# Pour mieux comprendre, connaissez-vous le calcitriol (1,25-dihydroxycholecalciferol) ?

C'est l'étape finale de la transformation de votre vitamine D (cholécalciférol) que vous obtenez par voie orale ou via l'exposition solaire :

cholécalciférol (sang, inactive)  >  25-hydroxycholecalciferol (dans le foie) >>  1,25-dihydroxycholecalciferol (dans les reins, active).

Le calcitriol ne devrait plus s'appeler vitamine D, cependant, par on continue à le faire.
Un des rôles principal du calcitriol est le contrôle du taux sanguin de calcium (calcémie).
Ainsi, plus il est élevé, plus il y a un risque de calcification.

Mais pour faire simple, le taux de calcitriol sanguin varie comme la courbe, dite en U.

Courbe en U du calcitriol

Cela veut dire qu'un faible ou un trop important apport en vitamine D peut augmenter la proportion de calcification dans les tissus !


Ce qu'il faut retenir de cette courbe ?

"La carence en vitamine D est gênante, mais l'apport massif aussi, SURTOUT quand la personne a refait ses réserves."


# Pourquoi trouve-t-on des compléments alimentaires de vitamine D avec de la vitamine K ?

La vitamine K agit aussi dans les taux de calcium sanguins.
C'est la forme de K2-MK7 qui serait la plus propice à limiter les calcifications du tissu vasculaire et limiter l'ostéoporose.

Il faut savoir que les études montrant ces bénéfices ont été financés par des fabricants eux même !
De plus, l'ajout de K2 fait nettement augmenter le coût de votre complément alimentaire.


# Et le magnésium dans tout ça, à quoi il sert ?

Il existe de réelles interactions entre le métabolisme de la vitamine D et celui du magnésium.
Cela induit qu'une carence de l'un agit sur l'autre, l'inverse est aussi vrai.
Étant donné que beaucoup de personnes sont carencées en vitamine D ET en magnésium, l'association des 2 n'est pas si délirantes :-) !
Même si les chiffres datent de 2012, les Français sont aussi en carence pour plus de 75 %...et je doute que ça a beaucoup changé.


Ainsi, il est alors recommandé de suivre aussi son apport en magnésium, qu'il soit alimentaire ou via un complément.


# Pour conclure, rajoute-t-on  du magnésium et de la vitamine K quand on prend de la vitamine D ?

Je vous déconseille une supplémentation en calcium seul.

Je vous conseille un apport en vitamine D d'environ 1000 UI d'octobre à mars avec du magnésium marin, qui lui peut-être pris tout au long de l'année.
De plus, n'hésitez pas à consommer les aliments apportant naturellement ces éléments, MAIS UNIQUEMENT QUAND ILS SONT DE SAISONS !


Aliment riche en magnésium : fruits secs, banane, chocolat, riz complet, jaune d'œuf bio, champignon, céréales complètes, haricots, épinard...
Aliment riche en vitamine D : poisson gras, huile de foie de morue, lait entier de vache...
Aliments riche en vitamine K : chou, épinard, betterave, pissenlit, laitue...


Cédric,

Référence :
Pubmed Vitamine K.
Pubmed Magnesium.
Référence 1.
Référence 2.


Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre